Les engagements solidaires et humanitaires de la SFAM : Action contre la Faim

Engagements solidaires et humanitaires de la SFAM

Publié le : 19 septembre 20194 mins de lecture

Voilà près de 3 ans que la SFAM est devenue officiellement un soutien d’Action contre la Faim. Et si c’est l’assureur a choisi la cause humanitaire et solidaire c’est bien que cette implication répond à des valeurs déjà bien ancrées et inhérentes aux activités de l’entreprise : la protection des personnes.

Pauvreté et famine à Madagascar : l’ONG et l’assureur mènent le projet CASAN

Pendant 3 ans, l’assureur SFAM, partenaire d’Action contre la faim, versera 300 000 euros pour permettre aux Malgaches de bénéficier d’une meilleure nutrition et sortir partiellement de la précarité.

Il s’agit d’un don qui s’étale sur trois années qui permettra entre autres de lutter contre la malnutrition et contre certaines maladies. Une part de cette somme allouée par la SFAM est destinée au Programme d’Accompagnement Social et d’Appui Nutritionnel en milieu urbain dans le cadre du projet CASAN.

Dans un bidonville d’Antananarivo (capitale Madagascar) qui abrite plus de 86000 personnes, ce programme permettra de lutter entre contre la malnutrition et de suivre les enfants qui sont déjà touchés par ce mal.

Il s’agira premièrement de procéder au dépistage puis d’offrir un traitement ciblé. Aussi, l’association œuvre dans le social en encourageant de différentes manières la création d’activités qui génèrent des revenus. Par ailleurs, un des principaux problèmes liés aux habitants les moins favorisés est lié à leur état psychologique. Il s’agit donc deuxièmement d’apporter un soutien moral aux habitants de ce bidonville afin de leur permettre d’avoir confiance en eux-mêmes et continuer à se battre pour améliorer leurs conditions de vie.

Pour en savoir plus concernant ce sujet, rendez-vous sur le site www.actioncontrelafaim.org.

Les idéaux de l’ONG Action contre la Faim

 Action contre la Faim est une organisation non gouvernementale internationale qui lutte contre la famine dans le monde entier. Fondée en 1979, elle prévient, détecte et tente de trouver des solutions à la sous-nutrition, notamment dans le cas des catastrophes naturelles. Elle commence ses actions en assistant les réfugiés afghans au Pakistan. Depuis, Action contre la Faim a étendu ses interventions dans plus de 50 pays. Dans ses actions, ACF vise à construire l’autonomie de ses bénéficiaires après l’assistance humanitaire.

L’ONG Action Contre la Faim obéit à une charte de principes fondée sur six valeurs. Indépendante et neutre, ACF se préserve de toute affiliation politique et conserve sa liberté financière et morale. Le professionnalisme et la transparence encouragent la confiance des soutiens extérieurs. La non-discrimination et l’accès libre et direct aux victimes permettent à ACF de s’assurer que ses actions impactent directement ceux qui ont besoin de leur assistance.

Santé, éducation, écologie : les autres priorités de l’entreprise SFAM

Pour combattre la faim, l’entreprise SFAM et SFAM association ont établi une stratégie bien ficelée ayant pour objectif de s’attaquer aux causes en profondeur plutôt que de traiter les conséquences. Une intervention multi-sectorielle dans la capitale malgache jusqu’aux alentours est d’ailleurs en cours dans les domaines suivants :

  • Le savoir dans le domaine de la nutrition
  • La santé
  • Le soutien psycho-social des enfants

En réalité, pour mettre un terme aux problèmes de la faim, il ne suffit pas uniquement de d’alimenter les enfants. Il faut aussi leur apprendre, ainsi qu’à leurs parents, les valeurs nutritives des aliments et les besoins du corps humain pour fonctionner correctement.

Plan du site