Guide pratique sur le marketing tribal

marketing tribal

Publié le : 01 juillet 20215 mins de lecture

La digitalisation massive a amené les groupes d’individus à changer leurs comportements sociaux. Ainsi, pour ne pas se faire évincer par les concurrents, de nombreuses entreprises ont recours au marketing tribal. L’adoption de cette stratégie marketing présente de nombreux avantages et incite les entreprises à sortir des sentiers battus. Pour découvrir les caractéristiques de ce mode de communication cliquez ici.

Qu’est-ce que le marketing tribal ?

Le marketing tribal consiste à user de comportements sociaux propres à certains groupes de consommateurs (tribus) pour vendre un produit ou un service. Une tribu est caractérisée par un ensemble de personnes partageant des liens sociologiques et qui ont en commun des codes, des rites et des habitudes similaires. Les groupes qui partagent cet attribut sont appelés tribus de consommateurs. On y retrouve différentes catégories d’individus tels que les étudiants, les enseignants, les militaires, etc. Pour faire adhérer les tribus à leur cause, les entreprises ont recours à une stratégie d’inbound marketing. À cet effet, il proposent des contenus optimisés, multiplient les promesses et vantent leur image de marque. L’objectif des stratégies marketing ciblées sur une communauté est de favoriser une meilleure intégration des tribus à l’identité du label. Pour y parvenir, l’entreprise doit pouvoir s’identifier aux comportements et valeurs de sa tribu et l’exprimer dans sa communication publicitaire. Ce type de stratégie est souvent très percutant. L’extrême engagement des membres d’une tribu et le fait qu’elle soit hyper connectée aux médias sociaux peuvent susciter un réel engouement. Les professionnels qui utilisent le marketing tribal pour communiquer sont généralement constitués des marques d’habillement et des produits high Tech.

Comment fonctionne le marketing tribal ?

L’ère technologique a renforcé le besoin d’appartenance de l’être humain à une communauté. Ainsi, les individus qui partagent les mêmes orientations n’ont pas de mal à faire des recommandations aux membres de leurs groupes pour l’achat d’un produit ou d’un service. Le marketing tribal a une approche différente de celle du marketing digital. Dans ce cas, il ne s’agit plus de tenir compte uniquement des comportements d’achat ou des critères sociodémographiques de la cible, mais de fédérer un ensemble de personnes de divers horizons autour d’un même centre d’intérêt. Le bouche-à-oreille et les recommandations de la communauté jouent un rôle majeur dans le marketing tribal. Le marketing tribal fonctionne suivant plusieurs facteurs :

· Les effets de mouvement

Pour susciter l’harmonie au sein d’une tribu, les membres du groupe ont pour habitude de se mettre d’accord les uns avec les autres.

· Les médias sociaux

Internet est un support mondial au sein duquel les membres d’une tribu se rencontrent pour interagir et partager leurs idéaux. Cet instrument peut avoir un pouvoir viral et mobiliser un nombre illimité de personnes de divers horizons.

· Direction

Dans une stratégie tribale, les tribus de consommateurs ont souvent un chef (les influenceurs) qui les dirige. Ces entrepreneurs vendent surtout des expériences et des résultats. Pour gagner la confiance de leur cible, ils offrent aux consommateurs une meilleure transparence et des produits et services à forte valeur ajoutée.

Avantages du marketing tribal

Le marketing tribal donne aux entreprises plusieurs avantages à savoir :

· Augmenter le revenu : les entreprises qui utilisent les fondamentaux du marketing tribal connaissent généralement une augmentation de leur chiffre d’affaires.

· Renforcer la fidélité des clients : en tissant des liens affectifs et sociaux avec leur communauté, les marques parviennent à renforcer la fidélité de leur clientèle.

· Générer un marketing viral : lorsqu’une tribu s’identifie facilement à une marque, elle peut créer le buzz autour d’un produit. En effet, les tribus de consommateurs soutiennent naturellement l’entreprise à laquelle ils s’identifient en passant le mot de manière organique pour favoriser le bouche-à-oreille.

Plan du site