3 Stratégies efficaces pour augmenter le Reach de votre campagne Facebook

edgerank facebook

Un beau jour, vous vous réveillez et vous créez un business ! Bon, Peut-être pas un classique mais ce qui vient aura plus de sens…

Aujourd’hui, votre business aura beaucoup de difficultés à décoller et à prospérer s’il n’est pas visible dans le monde digital. Qui dit digital, dit site web (SEO, SEM, …) et réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, …). Il est vrai que votre Business n’aura pas besoin de tous les Réseaux sociaux existants mais presqu’aucun n’échappe au géant Facebook.

Sachez qu’aujourd’hui Facebook n’est plus gratuit. Il vous sera très difficile d’atteindre votre cible de manière organique (naturelle) et vous serez presque automatiquement obligé de sponsoriser vos publications.

Sponsoriser des publications veut dire créer des campagnes publicitaire payantes, définir un budget, définir votre cible, identifier vos objectifs et vos KPI, et …. Cela peut être très déroutant, surtout au début. Sans quelques connaissances de base de Facebook et de quelque unes de ses astuces, vous aurez très vite l’impression de jeter de l’argent par la fenêtre !

Alors, Facebook comment ça marche ? Monsieur Abdelhamid Mestari, CEO & Fondateur de l’agence digitale XNUMERIK a accepté de nous accorder une petite interview pour nous l’expliquer plus en détails.

buzzwebmarketing.com : Bonjour Monsieur Abdelhamid, Merci d’avoir accepté cette rencontre. Vous travaillez dans le monde du digital depuis plus de 10 ans et on pourrait dire que le webmarketing n’a plus beaucoup de secrets pour vous. Vous êtes là aujourd’hui pour nous parler du réseau Facebook et de comment atteindre une cible en optimisant ses ressources. Mais d’abord je voudrais vous poser une première question : Dès qu’on parle de campagne sur les réseaux sociaux on parle de Reach. Il s’agit de quoi exactement ?

Abdelhamid : Tout d’abord merci pour cette invitation, c’est aussi un grand honneur pour moi d’être ici aujourd’hui. Alors, sur Facebook, le Reach correspond au nombre comptes distincts touchés par un contenu. On peut dire alors que le taux de Reach d’une publication est le total des fans qui l’ont vue divisé par le nombre total de fans que compte la page. On a aussi tendance à distinguer le reach naturel (dit organique) du reach payant (publications sponsorisées).

Il faut aussi savoir que le reach organique tend à diminuer de plus en plus sur Facebook et ce pour les raisons suivantes :

1-  Les utilisateurs ont de plus en plus d’amis, aiment de plus en plus de pages, intègrent plusieurs groupes et en général utilisent presque toutes les fonctionnalités que leur permet Facebook. Ils sont donc exposés à des centaines, voir des milliers de publications chaque jour et Facebook doit filtrer pour ne leur montrer que les contenus qui sont les plus susceptibles de les intéresser.

2-    Facebook est aussi une entreprise qui doit couvrir ses charges et gagner de l’argent en proposant notamment de stimuler votre Reach naturel moyennant paiement.

Donc les chances qu’une marque aura d’être visible et d’atteindre les fans de sa page et, en conséquence, augmenter son reach, seront très minimes si elle n’en paye pas le prix.

buzzwebmarketing.com : D’accord je vois ! Mais alors comment une marque pourrait-elle être sûre qu’elle atteindra la bonne cible et que son reach est constitué de potentiels futurs clients ? Et y’a-t-il un moyen de « fidéliser » son audience ?

Abdelhamid : Vos deux questions sont étroitement liées ! Payer pour de la visibilité ne vous permet pas de publier n’importe quoi. Votre contenu doit être optimisé pour l’audience que vous ciblez afin de l’intéresser et générer de l’engagement. Facebook a aussi récemment voulu donner plus d’importance à cet engagement en offrant des badges « Super Fan » au personnes qui interagissent le plus avec les pages. Cet outil permet aux marques de reconnaitre leurs fidèles et aussi de créer une impression de « relation privilégiée » entre l’utilisateur et la marque ce qui encourage ce dernier à interagir encore plus pour maintenir cette image.

Après pour répondre à votre première question, quand vous décidez de mener des campagnes sur Facebook, l’outil publicitaire de Facebook vous permet de cibler votre audience avec des paramètres très précis, vous n’aurez pas alors à vous inquiéter de la pertinence de votre Reach. Facebook appliquera à la lettre tous les critères que vous lui imposerez.

buzzwebmarketing.com : Admettons que je crée une campagne sur Facebook et que mon objectif est d’atteindre un Reach d’1 million par mois. Comment est-ce que je peux obliger Facebook à montrer les publications que je sponsorise à différentes personnes au sein de ma cible à chaque fois et ne pas « recycler » le reach de la première publication sponsorisée et l’utiliser pour toutes les autres sponsorisations ?

Abdelhamid : C’est en effet une des problématiques à laquelle on fait face chaque jour. On a pu identifier 3 techniques qui nous permettent de diversifier les comptes touchés pour maximiser le Reach :

La première serait de configurer un objectif Reach sur Facebook pour minimiser la fréquence et maximiser la couverture. Ce qui veut dire que lorsque vous définissez un objectif Reach pour votre campagne, vous demandez à Facebook de montrer votre publication une seule fois à chaque personne et de maximiser les personnes atteintes. De cette manière vous réduisez l’écart entre le nombre d’impression et le nombre de personnes atteintes. Il suffira alors d’identifier le budget nécessaire pour atteindre le nombre de personne que vous souhaitez par campagne.

La deuxième serait de diviser votre cible en plusieurs sous cibles. Je m’explique, si par exemple vous voulez que votre marque soi visible par les personnes âgées de 25 à 45 ans, vous pouvez créer 3 sous cibles 25 – 32 / 33 – 38 / 38 – 45 et de cette manière, si vous sponsorisé 3 publications par mois et que chacune vise une sous-cible différente, au final votre Reach mensuel sera la somme des personnes atteintes par chaque publication : vous éliminez le risque que deux publications atteignent la même personne deux fois.

Finalement, Vous pouvez aussi réduire le nombre de campagnes et augmentez votre budget par sponsorisation. De cette manière vous obligez Facebook à réduire la fréquence d’apparition de votre post chez chaque personne constituant votre cible et vous l’incitez à augmenter le nombre de personnes touchées.

buzzwebmarketing.com : Merci beaucoup monsieur Abdelhamid pour cette interview très fructueuse, je suis certaine que vos conseils et astuces vont être d’une grande utilité à toute personne qui voudrait s’essayer au webmarketing et peut être même au plus expérimentés, qui sait, monde du web n’arrête pas d’évoluer et on trouve toujours de nouvelles choses à apprendre quel que soit notre niveau d’expertise.

Abdelhamid : Merci à vous pour l’invitation, c’est un domaine très intéressant qui nous réserve tout le temps de belles surprises, on y apprend tous les jours.